En poursuivant votre navigation, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation et notamment l'utilisation des cookies. Pour en savoir plus

X

Tribus XXI

Épisodes

En Mongolie chez les Dörvöd

x
Voir la vidéo

C’est dans une Mongolie en pleine construction identitaire depuis la disparition de l’URSS que s’épanouit depuis une vingtaine d’années une scène hip-hop inspirée des mythes américains des années 1990 et des techniques de chant traditionnel.

Avec cette musique, de jeunes Mongols entrent de plein pied dans le 21e siècle et réinventent leurs traditions, inspirés par le bitume et leur steppe ancestrale.

Christian vient rencontrer deux d’entre eux : Odsaïkhan et Baatar, du groupe Zagasan Shireet Tamga. Issus de la tribu des Dörvöd, ils vivent à Oulan Bator, la capitale, mais sont nés et ont grandi au milieu des steppes. Durant leur enfance, leurs grands-parents – maîtres réputés de la musique mongole – leur ont appris à manier tous les instruments sous la yourte et lors des fêtes familiales.

Aujourd’hui, ils mélangent le rap américain et le khöömii, un chant diphonique ancestral, et poursuivent un même rêve : ancrer leur génération dans le monde d’aujourd’hui, en ne reniant jamais leurs racines. Dans leurs chansons, ils expriment l’attirance pour les modèles occidentaux, mais aussi la richesse de leur territoire et leur histoire musicale revisitée par de nouveaux rimes et beats mêlant guitares électriques, batteries et instruments traditionnels.

C’est dans le grand froid de l’hiver mongol que Christian va assister à une rencontre émouvante entre deux mondes que tout semble opposer. Une union réussie qui assure la pérennité de la culture dörvöd pour les générations à venir.

Détails

  • Catégorie : Épisode documentaire
  • Pays d'origine : France
  • Durée : 00:52:00

GÉNÉRIQUE

  • réalisateur: Jacques Offre

Vidéos

À propos

Tribus XXI

Sur tous les continents de la planète, les peuples isolés, qui vivaient en autarcie depuis des milliers d’années en harmonie avec la nature et leur environnement, se sont retrouvés brutalement confrontés à l’incursion du monde extérieur au cours des quarante dernières années.

Le contact avec la « civilisation » occidentale, sa culture, ses outils, sa technologie, a eu la plupart du temps un effet dévastateur sur ces populations. Le choc était trop brutal et a presque toujours conduit à une acculturation rapide, une perte des repères et des valeurs, et rapidement à une paupérisation et à des problèmes de santé.

Pourtant, ça et là, un nouveau monde émerge. Certains peuples, conscients de leurs richesses et prêts à connecter leur passé et leur avenir, ont décidé de reprendre leur destin en main. De ne pas céder à tout prix aux sirènes du progrès mais de s’organiser pour se défendre, protéger leurs terres, leur environnement, leurs coutumes. Un nouvel ordre des choses est en train de prendre corps où identité et différence sont revendiqués, et où tradition et modernité essaient de cohabiter.

Christian Karembeu a toujours été impliqué dans ce combat pour le respect de la différence et de la culture des peuples autochtones. Lui-même issu d’une « première nation », le peuple Kanak, son histoire personnelle rejoint celle de ces communautés.

Sa curiosité le pousse à la découverte de ces tribus entrées dans le XXIe siècle fortes de leurs traditions et de leur savoir, en ne prenant du monde extérieur que des techniques et des outils librement choisis. Tous ces destins posent en effet la question lancinante du choix personnel et collectif face à la mondialisation des échanges, à l’homogénéisation des cultures, des savoirs, des rêves même…

Détails

  • Catégorie : Documentaire
  • Année de production : 2016
  • Pays d'origine : France

GÉNÉRIQUE

  • réalisateur: Fitzgerald Jego
  • réalisateur: Xavier Lefebvre
  • réalisateur: Jacques Offre
  • réalisateur: Pierre Stine