En poursuivant votre navigation, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation et notamment l'utilisation des cookies. Pour en savoir plus

X

Blogue TV5

Blogue TV5

retour aux blogues

Chacun son île rencontre

L'île de Sarah-Émilie Nault

ÉCRIT PAR : Lea Jessica Gauthier
PUBLIÉ LE : 7 septembre 2016

Dans le cadre de la série Chacun son île, nous avons rencontré 13 globe-trotteurs pour qui le voyage est un véritable mode de vie, et nous leur avons demandé de nous raconter leur île coup de coeur.

Sarah-Émilie Nault parcourt la planète autant pour le travail que pour le plaisir. Du Japon au Danemark en passant par l’Inde, la Bolivie, Israël ou encore l’Égypte, la journaliste voyage croque, à l’aide de son appareil et de son plus beau sourire de voyageuse, les bouts de vie, les regards qui disent tout et les instants uniques. Le carnet de notes à la main et l’esprit ouvert, il n’y a aucun pays qu’elle n’a pas envie de fouler ! Nous lui avons demandé quelle est son île coup de coeur… elle a choisi le Groenland (aussi un pays), situé entre les océans Arctique et Atlantique.

Pourquoi le Groenland est-il ton île coup de coeur ?

Peut-être parce qu’il fait partie de mon plus récent périple en Arctique et assurément parce que c’est l’un des plus beaux endroits que j’ai vus de ma vie. Le Groenland, c’est la nature dans ce qu’elle a de plus sauvage, de plus brut, dans toute son étendue de bout du monde. Les paysages qu’on y rencontre prennent au coeur et laissent tout simplement sans voix.

HeapMedia40283

Quels sont les trois attraits à voir absolument sur cette île ?

1- La remarquable Karrat Island, une île que l’on gravit en randonnée et dont on admire le spectacle de sa baie bleutée truffée d’icebergs qui semble s’étirer à l’infini les yeux humides. L’un des plus beaux endroits que j’ai eu la chance de voir dans ma vie.

2- La communauté de Sisimuit, située dans le centre-ouest du Groenland et si jolie avec ses maisons danoises colorées juchées sur des rochers. La première que j’ai pu visiter et qui m’a donné une petite idée de ce que peut être la vie dans le Grand Nord.

3- Ilulissat, cette communauté dont le nom signifie « iceberg », à juste titre. On y retrouve, tout au bout d’un sentier en lattes de bois, le fabuleux Sermeq Kujalleq Glacier (ou glacier d’Ilulissat) classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. En grimpant sur les parois rocheuses, on peut admirer le point de vue absolument hallucinant sur ce champ de glace constitué d’une enfilade d’icebergs entassés les uns sur les autres. La petite ville aussi est superbe avec ses boutiques, ses quelques terrasses et ses petits cafés.

As-tu une anecdote de ton voyage ?

Le jour de mon anniversaire, j’ai participé au mythique « plongeon polaire » d’Adventure Canada, la compagnie d’expédition de notre croisière. J’ai donc plongé dans les eaux frigorifiées (5 degrés Celsius) de l’Arctique ! Une sensation complètement folle et une montée d’adrénaline calmée ensuite par un bon petit verre de vodka.

As-tu remarqué un élément culturel ou une tradition surprenante sur cette île ?

Tout ce qui a trait à la façon de se nourrir des Inuits est fascinant. Les marchés de viandes crues, la chasse, la pêche et ces animaux qu’on dépèce en famille à l’aide d’un ulu (un couteau en forme de demi-lune) et qu’on mange crus, sanglants et, si possible, encore chauds (comme du phoque, du morse, du narval, de la baleine, du renne ou de l’ours.)

HeapMedia40286

Si tu avais une île à visiter où tu n’es jamais allée, laquelle choisirais-tu ?

L’Islande, car c’est un petit paradis de nature et de plein air qui m’appelle depuis longtemps. D’ailleurs, ce sera pour bientôt, car je m’y rendrai en octobre prochain.

Sur une île déserte, tu as le droit d’apporter 3 choses ; lesquelles ?

Outre tout ce qu’il me faut pour faire du feu et manger ; un très long et très bon livre, une radio fonctionnant à l’énergie solaire ainsi qu’un journal et un crayon.

Suivez les aventures de Sarah-Émilie Nault
Et vous, avez-vous déjà visité le Groenland ?
Chacun son île rencontre

Suggestion