La grille horaire est ajustée à votre fuseau horaire [13H18 HE]. Vous pouvez changer de fuseau horaire à l'aide du bouton dans le coin à droite.

X

Au pif

À propos

Au pif

Jeudi 9 novembre 2017 | 01h40

x
Bande-annonce

Trois bouteilles de vin à goûter chaque jour, cinq jours par semaine, cinquante semaines par année : c’est qu’il faut s’exercer pour s’élever au rang de meilleure sommelière du Canada et des Amériques comme l’a fait Véronique Rivest ! Et c’est à force d’heures consacrées à l’étude, le nez plongé dans ses livres ou dans une coupe, que Véronique s’est hissée au deuxième rang au Concours du Meilleur Sommelier du Monde.

Entre les séances de dégustation à l’aveugle, la révision théorique, les voyages et une famille très compréhensive, rigueur et discipline sont de mise. Véro, au bout du rêve suit la sommelière du Québec au Japon dans ce marathon la menant à devenir la première femme à atteindre la reconnaissance mondiale.

Détails

  • Catégorie : Documentaire
  • Année de production : 2014
  • Pays d'origine : Canada
  • Durée : 00:48:00

GÉNÉRIQUE

  • producteur: Orlando Arriagada
  • réalisateur: Orlando Arriagada
  • réalisateur: Bachir Bensaddek

Blogue

TV5 minutes avec Véronique Rivest

Comment devient-on sommelier? Ce n’est pas un métier commun que les enfants envient de devenir, tel que pompier ou vétérinaire. Le titre de Sommelier semble à la fois prétentieux et noble. Pourtant, le vin fait partie de nos évènements quotidiens les plus marquants.

Véronique Rivest, tous comme les autres enfants de son âge, ne pensaient pas devenir la première femme à décrocher une deuxième place au Concours A.S.I. du Meilleur Sommelier du Monde à Tokyo. Et pourtant… Rencontre avec l’une des sommelières les plus respectées sur les scènes nationale et internationale.

Voir plus
Toutes les publications