La grille horaire est ajustée à votre fuseau horaire [06H09 HE]. Vous pouvez changer de fuseau horaire à l'aide du bouton dans le coin à droite.

X

Raymond Devos, un hommaginaire

À propos

Raymond Devos, un hommaginaire

Dix ans après sa disparition en 2006, Raymond Devos reste un des très grands noms du music-hall français, inventeur d’un rire inclassable et inusable. Ce documentaire retrace son parcours : adolescence de petits boulots, théâtre et cabarets dans l’immédiat après-guerre, rencontres… Jusqu’à l’idée qui va bouleverser sa carrière, une simple réplique mais qui donne naissance à son premier sketch, « La mer démontée » qui détermine son style, entre burlesque et absurde. Le voir mélanger malicieusement jeux de mots, musique, emprunts au cirque permet de mieux comprendre sa montée en flèche dans les années 60. Devos était le music-hall à lui tout seul, un homme de scène au grand complet.

Tout au long du film court son témoignage, encore ébahi du succès, puisé aux premières interviews aux télévisions française, suisse et canadienne. Autour, des proches, comme Michel Boujenah, Dany Boon ou Hervé Guido, son dernier pianiste, disent sa passion sans relâche et sa fragilité permanente. Son talent à faire rire est tellement intemporel qu’on en oublierait qu’il y eut un début et une fin.

À la façon de ce personnage imprévisible, des séquences animées réalisées dans sa maison de Saint Rémy-lès-Chevreuse illustrent sa méthode de travail, des images en pellicule miraculeusement retrouvées dans de vieilles boîtes oubliées et des bouts de vidéos réalisées sur la route au fil des tournées font transparaître l’homme privé, toujours discret.

Mais l’essentiel, pour profiter de Raymond Devos, ce sont ses sketches. Les meilleurs sont là : Les ronds-points, Mon chien c’est quelqu’un, l’Artiste, Un doute qui plane… Le documentaire jongle avec ces bulles de surprises, qui révèlent l’invention verbale et scénique de cet artiste unique. Non, Devos n’a pas dit son dernier mot !

Détails

  • Catégorie : Documentaire
  • Année de production : 2015
  • Pays d'origine : France
  • Durée : 00:52:00

GÉNÉRIQUE

  • réalisateur: Christian Leblé