La grille horaire est ajustée à votre fuseau horaire [14H54 HE]. Vous pouvez changer de fuseau horaire à l'aide du bouton dans le coin à droite.

X

Ports d'attache

Épisodes

Glasgow

Plus grande ville de l’Écosse et capitale économique de la région, Glasgow est traversée par le Clyde, un important fleuve qui a joué un rôle majeur dans son développement. Véritable plaque tournante du commerce vers les Amériques, c’est ce cours d’eau qui a été au coeur de la réussite industrielle qu’a connue Glasgow aux 19e et 20e siècles. Avec son grand savoir-faire, la ville produisait à l’époque le quart des locomotives du monde ! Avec un tel succès, sa population est passée de 75 000 à 760 000 personnes en un siècle à peine.

Mais la Seconde Guerre mondiale a été dévastatrice pour les chantiers navals qui faisaient la fierté de Glasgow. La ville a traversé une période extrêmement difficile par la suite, subissant une désindustrialisation pour sombrer rapidement dans l’oubli, laissant ses quartiers industriels à l’abandon.

La revitalisation du fleuve fait aujourd’hui partie d’un grand projet de renouveau urbain. Plus de 300 projets architecturaux ont été planifiés grâce à un investissement de 7 milliards de dollars qui a complètement changé le visage de Glasgow. Mais bien que l’économie se redresse, une importante partie de la population locale peine encore à joindre les deux bouts. Heureusement, les gens ici sont fiers et travaillants, ce qui leur permet de prendre la vie du bon côté et de se tourner vers l’avenir.

Détails

  • Catégorie : Épisode documentaire
  • Année de production : 2015
  • Pays d'origine : Canada
  • Durée : 00:48:00

Blogue

Le carnet de Sophie - Glasgow

Nous avons tourné l’épisode à Glasgow juste avant le référendum de septembre 2014 (qui n’a finalement pas permis à l’Écosse de se séparer du Royaume-Uni) et il y régnait une ambiance très festive. Est-ce toujours le cas? Je ne pourrais vous dire, mais j’ai trouvé les glaswégiens (et leur accent) hyper sympathiques – malgré le fait que la ville a toujours peine à se relever de sa crise post-industrielle. Voici mes trois coups de coeur de ce fabuleux voyage!

Voir plus
Toutes les publications

Vidéos

Site Web

Blogue

Le carnet de Sophie - Portland

Portland est la plus grande ville de l’Oregon, État du nord-ouest des États-Unis. Située près du confluent du fleuve Columbia (qui marque la frontière de l’État de Washington) et de la rivière Willamette dans le nord-ouest du pays, elle est la troisième ville la plus peuplée du Nord-Ouest Pacifique, après Seattle et Vancouver.

Portland est réputée comme l’une des villes les plus écologiques (ou « vertes ») du pays. C’est que la ville a trouvé le moyen de préserver sa nature grandiose et luxuriante.

Voici mes trois coups de coeur!

Voir plus

Le carnet de Sophie - Rome

Rome est la capitale de l’Italie depuis 1871. Située au centre-ouest de la péninsule italienne, sur les côtes de la mer Tyrrhénienne, elle est également la capitale de la province de Rome, de la région du Latium, et fut celle de l’Empire romain durant plusieurs siècles. La ville est la troisième destination touristique la plus visitée d’Europe derrière Londres et Paris. Les musées du Vatican et le Colisée sont parmi les sites les plus fréquentés.

Voici mes trois coups de coeur, pour découvrir la ville autrement!

Voir plus
Toutes les publications

Mon port d'attacheX

Revoir les saisons 3 et 4

À propos

Ports d'attache

Il n’a jamais été aussi facile de parcourir la planète. L’étendue et la rapidité du transport aérien, souvent multipliées par l’efficacité des réseaux ferroviaires, rapprochent les gens et simplifient les échanges. Mais qui voyage encore en bateau ? Pourtant, encore aujourd’hui, existe-t-il des grandes villes dignes de ce nom qui ne soient pas portuaires ?

Les métropoles se sont toujours érigées au bord des voies navigables pour être au coeur des échanges commerciaux, des mouvements de population et des grands courants culturels. Et qu’il s’agisse de grandes villes ou de petits villages, on constate que les cités portuaires, maritimes ou fluviales, conservent encore aujourd’hui une longueur d’avance sur les villes continentales, notamment parce qu’elles se sont enrichies au contact de tous ceux qui y ont transité.

Qu’est-ce qui rend donc ces villes si différentes ? Comment cet accès unique au reste du monde leur confère-t-il un caractère particulier ? Qu’est-ce qui rend ces villes attachantes au point de nous donner le goût de nous y ancrer ? Au fil des semaines, la série documentaire Ports d’attache nous fait découvrir des villes portuaires contemporaines aux quatre coins du globe.