La grille horaire est ajustée à votre fuseau horaire [16H37 HE]. Vous pouvez changer de fuseau horaire à l'aide du bouton dans le coin à droite.

X

Marchés sur terre

Épisodes

Marché de la soie de Tachkent, Ouzbékistan

x
Bande-annonce

Le grand dôme oriental du marché Tchorsou abrite soies, épices, fruits secs, noix, fromages, pains, viandes, légumes, artisanat… En fait, comme l’a constaté avec ravissement Julie, notre animatrice, la taille gigantesque de ce lieu n’a d’égale que la chaleur de l’accueil de ses 5 000 marchands ! Situé dans la ville de Tachkent, capitale de l’Ouzbékistan, le marché s’étend sur plus de 40 hectares. Environ 10 000 acheteurs s’y approvisionnent tous les jours et ce nombre double facilement les dimanches d’été.

L’histoire du marché Tchorsou remonte à plus de 2 000 ans, alors que le lieu était un arrêt obligatoire sur la route de la soie. Le mot Tchorsou veut dire « quatre chemins », faisant référence à l’intersection de plusieurs routes où se rencontraient les caravanes. Elles étaient chargées de marchandises à destination des quatre coins du monde, dont de précieuses étoffes de soie, symbole de pouvoir et de richesse.

Si la soie n’est plus la marchandise principale offerte au marché Tchorsou, elle occupe toujours une place fondamentale dans le coeur et les traditions des Ouzbeks. On dit ici que « sans la soie, on ne peut imaginer la vie » ! Des usines en périphérie de la ville produisent encore les étoffes en utilisant des méthodes vieilles de 2 000 ans. Chaque motif et couleur a une signification et est porté selon des rituels précis. À l’occasion de son mariage par exemple, une jeune femme change de tenue de soie toutes les heures, allant jusqu’à revêtir cinq ou six robes différentes. Au quotidien, les jeunes femmes modernes agencent leur jeans avec des hauts de soie aux motifs traditionnels.

Le pain revêt une tout aussi grande importance dans le quotidien des Ouzbeks. C’est une sorte de galette plate qu’on fait cuire en la collant contre la paroi intérieure d’un four à pain. Dans ce pays le plus peuplé d’Asie centrale (30 millions d’habitants), l’arrivée d’un enfant est marquée de rituels. Les grands-mères se rendent au marché pour acheter des berceaux de bois faits à la main et recouverts de nombreuses couches de soie. Elles placent aussi un pain sur la tête des nouveau-nés pour marquer leur caractère sacré.

Depuis son indépendance de la Russie en 1991, la situation économique de l’Ouzbékistan s’est progressivement améliorée. Les boucheries privées, considérées illégales sous les Russes, ont réintégré l’intérieur du marché. Chacun est désormais libre de gagner son pain. Les généreux Ouzbeks n’hésitent d’ailleurs pas à rompre spontanément la précieuse galette pour souhaiter la bienvenue aux touristes dont le nombre augmente de plus en plus.

Détails

  • Catégorie : Épisode documentaire
  • Année de production : 2016
  • Pays d'origine : Canada
  • Durée : 00:48:00

GÉNÉRIQUE

  • Producteur: Jean Roy
  • animateur: Julie Laferrière
  • producteur: France Choquette
  • réalisateur: Yvonne Defour
  • réalisateur: Jean Roy

Vidéos

Galerie photoX

À propos

Marchés sur terre

La série documentaire Marchés sur terre se donne pour objectif d’explorer l’univers des artisans, des producteurs et des personnages qui évoluent dans des marchés répartis un peu partout sur la planète. Riche en découvertes comme en émotion, cette série fait découvrir la diversité des façons de vivre et les spécificités de chaque culture.

Détails

  • Catégorie : Documentaire
  • Année de production : 2016
  • Pays d'origine : Canada

GÉNÉRIQUE

  • animateur: Julie Laferrière
  • producteur: France Choquette
  • producteur: Jean Roy
  • réalisateur: Bruno Boulianne
  • réalisateur: Yvonne Defour
  • réalisateur: Marie-France Laval