La grille horaire est ajustée à votre fuseau horaire [20H32 HE]. Vous pouvez changer de fuseau horaire à l'aide du bouton dans le coin à droite.

X

Les mondes inondés

Épisodes

Kaziranga, les larmes de l'Himalaya - Inde

On les appelle les grandes zones humides de la planète. Elles forment une interface complexe entre le milieu terrestre et le milieu aquatique ; un trait d’union indispensable assurant les fonctions de régulateur, de filtre, de barrière et d’abri pour la faune sauvage. Ces territoires inondés influencent localement le climat grâce aux phénomènes de forte évaporation d’eau du sol et de la
transpiration de la végétation, on parle alors d’évapotranspiration. Ils agissent ainsi comme des éponges géantes retenant l’eau, lors de fortes pluies, offrant ainsi des réserves d’eau douce aux
animaux et aux végétaux pendant la saison sèche. La végétation présente dans ces milieux humides ne permet pas seulement de fixer les sols soumis aux montées rapides des eaux, elle ralentit aussi le débit des eaux de surface et diminue l’érosion des berges quand le niveau d’eau est élevé. Ces végétaux filtrent aussi l’eau des lacs et des rivières et retiennent les sédiments en suspension, ce qui améliore la limpidité des eaux. D’autres plantes emmagasinent même les polluants comme les phosphates ou l’azote, permettant aux milieux humides de jouer un rôle d’usine d’épuration.

Détails

  • Catégorie : Épisode documentaire
  • Année de production : 2013
  • Pays d'origine : France
  • Durée : 00:52:00

Vidéos

Galerie photoX

À propos

Les mondes inondés

Berceau d’une incroyable biodiversité, les grandes zones inondées jouent un rôle vital pour la planète. Mais pour les animaux qui y habitent, survivre est un défi permanent.

« Les Mondes Inondés » nous entraîne au coeur de paysages grandioses, là où l’eau et la terre renouvellent sans cesse leurs noces tumultueuses, offrant de saisissant spectacles : pluies torrentielles, crues dévastatrices et puissantes décrues.

Au fil des saisons, suivons les aventures des animaux qui y vivent et l’évolution de leurs sanctuaires.