La grille horaire est ajustée à votre fuseau horaire [14H56 HE]. Vous pouvez changer de fuseau horaire à l'aide du bouton dans le coin à droite.

X

Blogue TV5

Blogue TV5

retour aux blogues

10 plus beaux villages d'Espagne

ÉCRIT PAR : Jessica Gauthier-Tétreault
PUBLIÉ LE : 27 février 2017

Plusieurs explorent l’Espagne en suivant la route de la péninsule et bien sûr, en visitant les grandes villes que sont Madrid, Barcelone et Valence… Mais quand vous parcourez le pays en voiture, vous découvrez un autre côté de ce charmant coin du monde. Laissez donc le hasard aller et inspirez-vous de nos 10 villages coups de coeur à ne pas manquer. Bon voyage!

1- Ronda, Andalousie

Du village celtique d’ « Arunda » à la capitale du royaume taifa alors nommé « Hisn-Rand-Onda » , Ronda a aussi été « Laurus » la romaine. Les Rois Catholiques la récupèrent en 1485, alors que Ronda composait l’un des derniers bastions du royaume de Grenade. La ville s’épanouit ensuite pleinement aux 16e et 18e siècles. Un pont impressionnant sépare le centre historique surnommé « la ville » (la ciudad) d’une partie plus récente de la ville, appelée « le petit marché » (el mercadillo), dans laquelle vivent la majorité des habitants.

HeapMedia47537

2- Besalú, Catalogne

Besalú, dans la province de Gérone, est un bel exemple d’architecture médiévale catalane. Enclavée dans la région de la Garrotxa, elle est située à un pas du spectaculaire Parc naturel de la zone volcanique de La Garrotxa et des derniers contreforts de la zona orientale des Pyrénées de Gérone.

HeapMedia47540

3- Albarracín, Aragon

Ancienne capitale d’un royaume de taïfas, le village d’Albarracín a su conserver tout son caractère mauresque et médiéval. Sa vieille ville est déclarée bien d’intérêt culturel.
Le plus surprenant quand on arrive à Albarracín, ce sont ses imposants remparts, dont le pourtour dépasse amplement le périmètre du village.

La localité telle qu’elle est aujourd’hui est le fruit de trois phases d’expansion distinctes. Le bastion répondant au nom d’Alcázar et la tour de l’Andador datent du Xe siècle. Au XIe siècle, les rois de la taïfa d’Albarracín érigèrent les remparts qui entourent le faubourg de l’Engarrada. Enfin, après la Reconquête, les seigneurs chrétiens et les rois d’Aragon firent bâtir de nouveaux pans de muraille, ainsi que la plupart des forts et des tours encore visibles de nos jours.

HeapMedia47525

4- Benasque, Pyrénées

Le spectaculaire milieu naturel de la Vallée de Benasque offre un cadre idéal pour pratiquer de nombreuses activités sportives aussi bien l’été que l’hiver.

La ville se trouve dans l’ancien comté de Ribagorza, essentiellement formé par des vallées que traverse le fleuve Esera. Benasque est entourée d’une série de pics qui dépassent la moyenne des Pyrénées, à savoir 3 000 mètres, parmi lesquels le Pic Aneto de 3 404 mètres d’altitude.

HeapMedia47527

5- Cudillero, Asturias

Cudillero est un petit port de pêche pittoresque, adossé au versant d’une montagne. Il possède d’étonnantes maisons suspendues, munies d’auvents et de fenêtres aux couleurs vives, distribuées sur les falaises abruptes, en forme de fer à cheval, qui encerclent le port. Le village propose plusieurs promenades agréables aux vues surprenantes, parmi lesquelles le chemin du phare, La Garita, La Atalaya ou El Pico.

HeapMedia47535

6- Ávila, Castille-León

Ville espagnole du patrimoine mondial, Ávila se dresse aux pieds de la Sierra de Gredos. Derrière les remparts de ce chef-lieu de province de la région de Castille-León, se cache un précieux ensemble d’églises et de palais Renaissance témoins de la splendeur révolue d’un ancien centre de production textile.

HeapMedia47526

7- Cuenca, Castille-La Mancha

C’est entre les gorges du Júcar et du Huécar que se situe cette ville de Castille-La Manche dont la richesse monumentale lui a valu d’être inscrite sur la liste du patrimoine de l’humanité par l’UNESCO. Son centre historique s’étend sur le bord de parois rocheuses, en plein cœur de la sierra de Cuenca. Sa cathédrale, ses maisons suspendues et ses rues pavées séduiront les voyageurs les plus endurcis.

HeapMedia47539

8- Combarro, Galicia

Situé dans les Rías Baixas, Combarro est l’un des villages de pêcheurs les mieux préservés de la côte galicienne du nord-ouest de l’Espagne. La vieille ville, déclaré Bien d’intérêt culturel, offre des exemples représentatifs de trois éléments architecturaux traditionnels de Galice : les « hórreos », les maisons de pêcheurs et les calvaires.

Comme de coutume dans les villages de pêcheurs, Combarro célèbre, le 16 juillet, la fête de la Vierge du Carmel. La tradition veut que les bateaux soient parés de fleurs et de drapeaux pour participer à une émouvante procession maritime ; c’est l’embarcation la mieux décorée qui portera l’image de la Vierge. La fête de la moule, le 15 août, est un autre rendez-vous digne de mention.

HeapMedia47536

9- Zafra, Extremadura

Zafra, connue aussi comme la Petite Séville, est située au cœur même de la Basse Estrémadure, sur une plaine au pied des rochers escarpés de la Sierra de Castellar. L’essor de la ville est dû au passage de la « Vía de la Plata » de l’Hispanie romaine. Elle possède une longue tradition commerçante qui se perpétue dans la foire au bétail de San Miguel.

HeapMedia47538

10- Lekeitio, Pays Basque

Au bord du Golfe de Gascogne, Lekeitio détient quelques bijoux gothiques considérables, ainsi qu’un quartier de pêcheurs intéressant et des plages étendues. Le quartier traditionnel, au bord de la mer, possède un caractère typiquement marin, à l’image de ses origines de village de pêcheurs.

Sources : spain.info | andalousie-culture-histoire.com | Conde Nast Traveler

Voyage

Suggestion