La grille horaire est ajustée à votre fuseau horaire [20H32 HE]. Vous pouvez changer de fuseau horaire à l'aide du bouton dans le coin à droite.

X

Apocalypse Staline

Épisodes

Le possédé

x
Bande-annonce
Voir la vidéo

Juin 1941. Hitler s’engouffre dans une guerre à mort contre Staline. L’avancée allemande est foudroyante. Après ses lourdes erreurs, comment Staline pourrait-il sauver l’Union soviétique ?

Le film raconte l’ascension fulgurante de Joseph Djougachvili, petit enfant de choeur géorgien presque handicapé, envoyé par sa mère dévote au séminaire d’où il est expulsé à seize ans pour devenir bandit au nom de la « Révolution ».

La Première Guerre mondiale fait s’effondrer l’Empire du Tsar. Un groupuscule marxiste, les Bolcheviks, avec à sa tête Lénine, profite en novembre 1917 de cette situation chaotique pour s’emparer du pouvoir.

La Russie plonge alors dans une atroce guerre civile gagnée par Trotski qui devient le grand rival
de Staline. Les Rouges, les bolcheviks, prêts à tous les crimes pour garder le pouvoir, mettent en place un régime de terreur absolue. Au sein du Parti communiste, Joseph Djougachvili, remarqué
et soutenu par Lénine, prend comme pseudonyme Staline, en russe « l’homme d’acier ».

Il est possédé, comme dans les romans de Dostoïevski, par la foi marxiste avec pour seule morale, «la foi est au-dessus de la loi ». Comment, à force d’intrigues et de brutalité, il parvient à se rendre indispensable auprès de Lénine, comment, vingt ans plus tard, pendant l’hiver 1941, quand les Allemands sont aux portes de Moscou, son destin pourrait basculer ?

Détails

  • Catégorie : Épisode documentaire
  • Année de production : 2015
  • Pays d'origine : France
  • Durée : 00:52:00

GÉNÉRIQUE

  • narrateur: Mathieu Kassovitz
  • producteur: Louis Vaudeville
  • réalisateur: Isabelle Clarke
  • réalisateur: Daniel Costelle

Chronologie

Vidéos

Protagonistes

Affiches de la propagandeX

À propos

Apocalypse Staline

Séminariste défroqué, bolchevik, révolutionnaire professionnel, gangster, terroriste, vainqueur d’Hitler, assassin de masse… Qui se cache derrière « l’homme d’acier » devenu au lendemain de sa victoire sur le nazisme, l’homme le plus admiré ou le plus redouté de la planète ? Comment est-il parvenu à asseoir un pouvoir total reposant sur la propagande, la culture du secret et la terreur ?

Après les succès d’Apocalypse La 2ème Guerre mondiale et Apocalypse Hitler, Isabelle Clarke et Daniel Costelle dressent un portrait de cette personnalité cruelle et fascinante avec des documents inédits et mis en couleur.

Détails

  • Catégorie : Documentaire
  • Année de production : 2015
  • Pays d'origine : France

GÉNÉRIQUE

  • Bolchevik et révolutionnaire professionnel: Lev Kamenev 1883-1936
  • Chef de la garde personnelle de Staline: Nicolaï Vlassik 1896-1967
  • Commandant des armées du nord-ouest: Kliment Vorochilov 1881-1969
  • Dernier enfant et unique fille de Joseph Staline: Svetlana Allilouïeva 1926-2011
  • Dirigeant bolchévique: Léon Trotski 1897-1940
  • Dramaturge et réalisateur soviétique: Alexeï Kapler 1903-1979
  • Empereur de Russie, Roi de Pologne et Grand-Prince de Finlande: Nicolas II 1868-1918
  • Fondateur et bâtisseur de l'État soviétique: Vladimir Lénine 1870-1924
  • Le plus jeune des six principaux dirigeants bolcheviques mentionnés par Lénine dans son « Testament »: Nikolaï Boukharine 1888-1938
  • Maréchal de l’Union soviétique: Guéorgui Joukov 1896-1974
  • Membre du PCUS (parti communiste russe) depuis 1918: Nikita Khrouchtchev 1894-1971
  • Membre du gouvernement bolchévique après la révolution russe de 1917: Félix Dzerjinski 1877-1926
  • Militant bolchevik depuis 1906: Viatcheslav Molotov 1890-1986
  • Responsable du parti communiste pour la région de Leningrad: Sergueï Kirov 1886-1934
  • Seconde épouse de Joseph Staline: Nadejda Allilouïeva 1901-1932
  • Tout-puissant chef de la police soviétique: Lavrenti Beria 1899-1953
  • narrateur: Mathieu Kassovitz
  • producteur: Louis Vaudeville
  • réalisateur: Isabelle Clarke
  • réalisateur: Daniel Costelle